Le volcan du Mont Manam, dans la province papoue de Madang, est entré en fin de semaine dans une nouvelle phase d’activité accrue, suscitant l’éventualité d’une évacuation des populations de cette île vers la Grande Terre de Nouvelle-Guinée.
Une éruption significative, accompagnée du rejet dans l’atmosphère d’un épais panache de cendres, en fin de matinée (heure locale), a annoncé l’observatoire géophysique papou, qui appelle depuis les populations riveraines à la plus grande vigilance.

Lire la suite (réservé aux abonnés)