Le volcan Arenal, situé à 150 km au nord de San José, a craché de la lave, des cendres, des pierres samedi, ont indiqué les porte-parole de la Croix-Rouge costaricienne, précisant néanmoins qu'aucune victime n'était à déplorer...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)