Les incendies sont le cauchemar estival des Grecs. Le feu qui a pris aujourd'hui à Sikamino est le premier de la saison. Il s'est rapidement étendu en raison de vents violents. Au moins 3.000 hectares de pins et de cultures ont été ravagés. "Les flammes ont ravagé des résidences d'été, des entrepôts et des cultures de ...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)