Plus de 4.500 hectares ont été détruits dans l'incendie qui ravage  la forêt d'Izaren, dans la province de Sidi Kacem (nord du Maroc), et qui continuait mercredi de se propage. La persistance du vent chergui, la vague de chaleur actuelle et le type de végétation compliquent les opérations, a indiqué le centre de lutte ...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)