Des incendies, qui ont éclaté en Extrême-Orient russe, ont déjà ravagé plus de 15.000 hectares de forêt et des parcs nationaux sont menacés, ont annoncé mardi les responsables de la base aérienne de l'Office de Protection des Forêts...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)