Bahrein, le Qatar et Oman ont subi une forte tempête de sable avec des vents soufflant jusqu'à 60 km/h et une visibilité réduite à moins de 500 m.

Lire la suite (réservé aux abonnés)