Les tempêtes, accompagnées de grêle, ont touché quelque 15.000 hectares dans la Vega Baja et 6.000 hectares de cultures de fruits et légumes dans la région espagnole de Valence. Les pertes initiales sont estimées à plus de 9 millions d’euros.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)