Un gel de 12 heures avec une température extrêmement basse de -10 ° C dans le sud de l'Argentine et de -5 à -8 ° C dans la vallée de l'Uco a fortement endommagé la production de fruits en Argentine. Les experts ont estimé que cela était dû au temps très sec des premiers mois de juin à août, davantage propice au gel.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)