Quatorze Russes sont morts depuis dimanche en raison du froid et plusieurs milliers d'autres étaient privés de chauffage mardi, principalement en Extrême-Orient où des températures exceptionnellement basses s'annoncent lourdes de conséquences financières...

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)