Une partie du Pakistan, et en particulier la région de Karachi, est en proie à des températures caniculaires. Celles-ci sont déjà responsable de la mort d'au moins 4 personnes et d'une recrudescence des hospitalisations pour des patholigie liées à la chaleur.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)