La sécheresse qui frappe depuis plusieurs mois (depuis la mi-novembre en particulier) la pampa humide et d’autres régions d’Argentine est à l’origine de pertes économiques évaluées à 5 000 millions de dollars.

Lire la suite (réservé aux abonnés)