Un responsable haïtien a affirmé que la sécheresse dans le nord-est du pays causait une situation d’«extrême urgence».La sécheresse qui dure depuis huit mois dans la région avait provoqué la perte de deux saisons de récoltes. Il faudra six mois avant que la région puisse se rétablir.

Lire la suite (réservé aux abonnés)