Après six mois de sécheresse le Sri Lanka risque de subir de graves pertes en termes de récoltes et de significatives diminutions de sa production d’énergie électrique. Selon les experts, la situation est dramatique.

Lire la suite (réservé aux abonnés)