En Afrique du Sud, les exploitants agricoles font face à une situation difficile en raison de la sécheresse qui a frappé le pays en 2018. Pour sortir de cette impasse ils comptent sur l'appui de l'Etat. Ce vendredi 25 janvier 2019, la Fédération sud-africaine de l'industrie agricole (AgriSA) a formulé une demande au gouvernement d'un montant de 220 millions de dollars.

Lire la suite (réservé aux abonnés)