Le Kenya est en train de connaître une nouvelle année de faible pluie. Des centaines de milliers de personnes sont déjà touchées. Et c’est toute l’économie du pays qui devrait en pâtir, avertit la Banque mondiale dans son dernier rapport.

Lire la suite (réservé aux abonnés)