La grave sécheresse historique a jusqu'ici affecté 32 000 hectares de riziculture dans le district de Phimai en Thaïlande. Selon le gouverneur Wichian Chantharanothai, s'il ne pleut pas ce mois-ci, les récoltes seront détruites.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)