Plus de deux millions de personnes au Zimbabwe risquent la famine après une grave sécheresse qui a affecté leurs récoltes de vivres, a annoncé le Programme alimentaire mondial (PAM) dans un rapport.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)