Près de 45% de la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine, a été affectée par une sécheresse croissante, ont indiqué dimanche les autorités locales.

Lire la suite (réservé aux abonnés)