Le Brésil connaît sa pire période de sécheresse depuis 91 ans, ont averti les agences gouvernementales et déclaré une "alerte à la sécheresse d'urgence" pour juin à septembre, car les pluies devraient rester rares pendant cette période.

Lire la suite (réservé aux abonnés)