Des écoles et des maisons situées sur l'île la plus méridionale du Vanuatu, Aneityum, ont été endommagées par le tsunami qui a sévi après le séisme sous-marin de magnitude 7,5 survenu au large de la Nouvelle-Calédonie . Une vague d’eau a pénétré à l’intérieur des terres, mais que les personnes s’étaient réfugiées dans les hauteurs. L'eau s'est déplacé à environ 200 mètres à l'intérieur des terres.

Envie de lire cet article réservé aux abonnés ?

Vous avez le choix : regarder une courte vidéo publicitaire pour accéder à cet article ou souscrire à l'une de nos formules d'abonnement

Je regarde une publicité vidéo

Lire la suite (réservé aux abonnés)