Dernière mise à jour : le 12/08/2022 à 20:41
icône Logo CatNat s'abonner

ALERTES EN COURS

  • 12 au 14/08 : alerte tempête tropicale (Meari) pour l'Est du Japon
  • 09 au 12/08 : alerte canicule pour la majeure partie du pays

Les incendies de forêt sont un phénomène naturel qui touche pratiquement tous les milieux végétalisés de la Terre depuis des millions d’années et ce à toutes les latitudes. Cependant, au cours des dernières décennies, la planète a connu une activité inédite en la matière, avec des dégâts immenses qui ont touché et touchent la Méditerranée, l’Amérique du Nord et du Sud, l’Asie du Sud-Est, l’Australie et même la Sibérie.

Cette année 2022 témoigne déjà de l’impact d’incendies massifs : la superficie totale brûlée en Europe pour la saison des feux de 2022 serait déjà quatre fois supérieure à la moyenne (en prenant la période 2006-2021 comme référence), selon les données du Système européen d’information sur les feux de forêt (EFFIS).

En plus de causer des dommages directs aux écosystèmes et aux populations locales, les incendies de forêt entraînent l’émission d’énormes quantités de polluants dans l’atmosphère.

À l’échelle mondiale, les émissions dues aux feux de forêt perturbent le cycle du carbone et induisent un intense forçage radiatif ; ce terme désigne un déséquilibre dans le bilan radiatif terrestre, soit l’énergie reçue et perdue par le système climatique. Ces émissions influencent aussi la température, les nuages et les précipitations, et entraînent une dégradation de la qualité de l’air dont on estime qu’elle est responsable de 339 000 décès humains par an.

Ces incendies de forêt représentent aujourd’hui l’un des processus les plus mal compris du système terrestre. Ce que l’on sait, c’est qu’en émettant des gaz à effet de serre et des aérosols (minuscules particules de fumée) affectant le rayonnement dans l’atmosphère, ils provoquent des perturbations du climat mondial comme régional.

Toutefois, l’ampleur de ces effets demeure très incertaine. Les modèles actuellement utilisés pour prédire l’évolution du climat – comme ceux sur lesquels s’appuient les rapports du GIEC – n’incluent pas de représentations des effets des incendies de forêt ou le font encore trop imprécisément.

En l’absence de modèles capables de représenter avec précision les influences du changement climatique sur les feux de forêt et, à leur tour, les influences de la pollution générée par les feux de forêt sur le climat – on parlera ici de « rétroactions feu-climat » – les prévisions du changement climatique à venir pourraient souffrir de biais importants.

Les émissions dues aux incendies n’ont pas seulement le potentiel d’influencer le climat à long terme, elles peuvent également modifier les conditions météorologiques à court terme dans différentes parties du globe. Il s’agit là encore d’un sujet scientifique mal compris, malgré l’existence de quelques études.

Notre équipe de climatologues de Grèce et du Royaume-Uni a récemment conduit une série d’expériences pour tenter d’apporter de nouveaux éléments de compréhension sur cette question.

Ces travaux ont porté sur un ensemble de simulations inédites incluant des événements marqués du phénomène El Niño ; ils ont permis de quantifier l’impact des émissions intenses provenant d’incendies de forêt au-dessus de l’Asie équatoriale lors d’épisodes marqués du phénomène El Niño au cours des dernières décennies.

El Niño est un phénomène qui modifie les régimes climatiques dans la région du Pacifique, ainsi que d’autres régions du monde. L’une des conséquences de ces épisodes concerne notamment une saison sèche plus profonde et plus longue en Asie équatoriale. Les impacts sont très importants pour les sociétés de ces zones géographiques.

Lors des récents « grands » épisodes El Niño, comme en 1997 et 2015, ce phénomène s’est combiné à l’expansion du défrichage des terres agricoles, provoquant de vastes incendies dans des zones dominées par la présence de la tourbe. Ces incendies, qui comptent parmi les plus importants de la planète, attirent l’attention des scientifiques et des médias en raison de la couverture de fumée qu’ils produisent dans toute la région pendant plusieurs semaines ; ces épisodes ont un impact sur la santé de millions de personnes.

 

 

Dernières actualités des risques

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 12/08/2022)
  • En France / DOM : 2.112
  • A l’étranger : 17.741
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 12/08/2022)
  • En France / DOM : 30.889
  • A l’étranger : 1.424.313
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 12/08/2022)
  • En France / DOM : 62.445
  • A l’étranger : 3.805.257
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Fil Twitter