Dernière mise à jour : le 11/08/2022 à 14:51
icône Logo CatNat s'abonner

ALERTES EN COURS

  • 09 au 12/08 : alerte canicule pour la majeure partie du pays

Derniers événements et événements récemment mis à jour

 

{nomultithumb}

 

b_300_200_16777215_00_images_eruption_etna_131220.jpg21/09 : Après un peu plus de trois semaines d'arrêt, le volcan Etna, au matin du 21 septembre 2021, a de nouveau produit une violente éruption de lave depuis son cratère SW.

À 4 h 20, heure locale, le trémor volcanique a soudainement commencé à s'intensifier de façon spectaculaire.

À 8 h 15, des éruptions de cendres du New SE Crater ont été observées et à 8 h 55, des explosions stromboliennes ont commencé, générant un panache de cendres qui a rapidement atteint une hauteur de 4 500 mètres.

Cette activité a continué à augmenter, et vers 9h55, une fontaine de lave a commencé, qui a formé une haute colonne de cendres d'environ 9 000 mètres de haut, dérivant d'est en est.

 

 14/07 : Un nouvel épisode éruptif paroxystique puissant (fontaine de lave) a eu lieu sur le volcan Etna, en Italie, le 14 juillet 2021. Le code de couleur de l'aviation est passé au rouge à 10h22 UTC. La hauteur estimée des nuages ​​volcaniques a atteint plus de 9 km au-dessus du niveau de la mer à 11 h 43 UTC, dérivant vers le NE.

Le tremblement volcanique sous le cratère sud-est a commencé à augmenter vers 07h50 UTC, suivi d'une transition progressive de l'activité strombolienne vers une fontaine de lave qui a duré jusqu'à 12h30 UTC.

Le personnel d'INGV sur le terrain a signalé les retombées de grosses bombes sur le côté sud du cratère de Bocca Nuova.

 

01/07 : Un nouvel épisode paroxystique puissant a commencé dans le cratère sud-est de l'Etna, à la fin du 1er juillet 2021, et a duré environ 120 minutes. L'activité strombolienne au cratère sud-est a repris à 22h40 UTC le 1er juillet et a évolué vers une fontaine de lave à 22h50 UTC, suivie d'une coulée de lave SW peu de temps après.

Le code de couleur de l'aviation est passé au rouge à 22:57 UTC et abaissé à Orange à 04:20 UTC le 2 juillet.

Le nuage de cendres produit par l'éruption s'est élevé jusqu'à 6 km au-dessus du niveau de la mer.

 

19 et 20/06 : L'activité strombolique se poursuit sur le volcan Etna, en Italie, avec de brèves mais violentes fontaines de lave se produisant environ tous les 1-2 jours.

Le code couleur de l'aviation est passé au rouge 2 fois au cours des 2 derniers jours – à 18h52 UTC le 19 juin et à 22h01 UTC le 20 juin.

Une augmentation soudaine de l'activité strombolique a été observée à 21h53 UTC le 20 juin, avec des matières volcaniques tombant à l'extérieur du cratère sud-est.

Cette activité a dégénéré en un épisode de fontaine de lave (paroxysme) à 22h15 UTC, accompagné d'une effusion de lave vers le SE.

L'activité explosive a cessé à 00h14 UTC le 21 juin, mais la coulée de lave vers le sud-ouest s'est poursuivie.

 

01/06: Le volcan sicilien Etna crache de la lave et projette d'épais panaches de cendres. Selon l'Institut national de géophysique et de volcanologie, les explosions sont venues du cratère sud-est de l'Etna.

Le panache de l'éruption a atteint une hauteur d'environ six kilomètres au-dessus du niveau de la mer. L'exploitation d'un aéroport international de Catane à proximité n'a pas été affectée.

 

19/05: Une forte activité strombolienne a repris au cratère sud-est de l'Etna à 00:21 UTC le 19 mai 2021 et a évolué vers le 18 e épisode éruptif paroxystique depuis le 16 février et le premier depuis le 1er avril. L'événement a duré environ 5 heures.

L'activité strombolienne s'est intensifiée à 00:34 UTC aujourd'hui, avec une augmentation soudaine du tremor volcanique à des valeurs élevées et des émissions de cendres vers l'E. La source du tremor a été localisée près du cratère sud-est à une profondeur d'environ 2,5 km  au-dessus. niveau de la mer.

L'activité a continué de s'intensifier et a évolué vers un nouvel épisode paroxystique vers 01h17 UTC, produisant une petite coulée de lave à 02h35 UTC.

Le code couleur de l'aviation est passé au rouge à 01h21 UTC pour la première fois depuis le 1er avril.

Les émissions de cendres volcaniques ont augmenté jusqu'à 6 km asl à 02h38 UTC.

La fontaine de lave s'est terminée vers 05h16 UTC, tandis que la petite coulée de lave qui s'est développée dans la direction SW semblait être mal alimentée.

Les tremblements volcaniques ont commencé à diminuer à l'époque, s'installant à des niveaux moyens à des profondeurs comprises entre 2,8 et 2,9 km.

 

31/03 : Le 17 e épisode éruptif paroxystique depuis le 16 février a commencé au volcan Etna, en Italie, à 23 h 00 UTC le mercredi 31 mars 2021. Le code couleur de l'aviation a été relevé au rouge à 19 h 11 UTC le 31 mars et reste à ce niveau. de 09:32 UTC lorsque le dernier VONA a été émis. 7 personnes qui se sont perdues sur la montagne mercredi ont été secourues jeudi matin.

L'Institut national de géophysique et de volcanologie, Observatoire d'Etnaeus (INGV-OE), informe qu'à partir de 23h00 UTC le 31 mars, l'activité strombolienne au cratère sud-est est progressivement passée à une fontaine de lave, marquant le début du 17 ème paroxysme. depuis le 16 février.

À 00h18 UTC le jeudi 1er avril, un débordement de lave a commencé à l'extrémité est du cratère sud-est en expansion dans la partie supérieure de la Valle del Bove.

Le nuage de cendres s'est élevé à 9 km (29 500 pieds) asl à 07h47 UTC, dérivant SSW.

La tendance temporelle de l'amplitude du tremor volcanique met en évidence une augmentation continue des valeurs qui ont atteint des niveaux très élevés, a rapporté INGV-OE à 01h52 UTC.

Le centre des sources de trémor volcanique est situé au niveau du cratère SE à une altitude comprise entre 2 500 m et 2 800 m au-dessus du niveau de la mer.

C'est le paroxysme le plus long de la séquence qui a débuté le 16 février 2021.

Les cendres ont été dispersées sur la ville voisine de Catane et ont fermé son aéroport international, rapporte l' ANSA .

Des lapilli est également tombé sur un certain nombre de petites villes et villages sur le versant sud de l'Etna, notamment Nicolosi, Trecastagni, Pedara, Aci Sant'Antonio et San Gregorio, où les éruptions ont fait trembler les fenêtres et les portes.

 

14 et 15/03 : Le 13 e épisode paroxystique éruptif de l'Etna depuis le 16 février a commencé tard le 14 mars 2021. Le code de couleur de l'aviation a été augmenté au rouge à 22:36 UTC et redescendu à Orange à 07:09 UTC, le 15 mars.

L'activité strombolienne a augmenté à 20h10 UTC le 14 mars et s'est encore intensifiée vers 00h00 UTC le 15 mars, avec des coulées de lave vers la Valle del Bove et des fontaines de lave de plusieurs centaines de mètres de haut.

L'épisode a culminé vers 02h00 UTC, puis a diminué brutalement à partir d'environ 02h40. Le nuage de cendres s'est déplacé vers l'est mais sa hauteur n'était pas estimable.

 

20 et 21/02 : Le quatrième épisode éruptif paroxystique en seulement 4 jours a commencé au cratère sud-est de l'Etna le soir du 20 février 2021 et s'est poursuivi jusqu'au 21 février. C'était le plus fort des quatre épisodes depuis le 16 février.

La magnitude moyenne du tremor volcanique a commencé à augmenter vers 17h26 UTC le 21 février, parallèlement à l'augmentation des signaux infrasonores principalement situés au cratère sud-est.

L'activité strombolienne augmentait progressivement jusqu'à environ 19h30 UTC lorsque les tremblements volcaniques ont montré une augmentation soudaine aux niveaux supérieurs. Le débordement de lave a commencé peu après 21h30 UTC vers la Valle del Bove, atteignant finalement une longueur d'environ 1 km (0,62 miles), avec un front à environ 2800 m.

L'activité à l'embouchure est du cratère SE est progressivement passée aux fontaines de lave pulsantes à 22h00 UTC et s'est encore intensifiée à 23h24 UTC.

Une autre augmentation d'intensité a été détectée à 00h28 UTC le 21 février, avec des fontaines de lave dépassant 1000 m  au-dessus du cratère.

On estime que la colonne éruptive s'élève jusqu'à 6 km au-dessus du niveau de la mer.

Le code de couleur de l'aviation a été augmenté au rouge à 20h53 UTC à abaissé à l'orange à 01h59 UTC le 21 février.

L'activité éruptive a rapidement diminué entre 01h00 et 01h15 UTC et a complètement cessé vers 01h20 UTC.

Les coulées de lave progressaient encore lentement, la plus longue traversant la Valle del Bove à environ 3,5 à 4 km du sommet du cratère et à une altitude comprise entre 1700 et 1800 m.

 

16/02 : Le volcan sicilien Etna, tout près de la ville portuaire de Catane (côte Est), a connu une nouvelle éruption, spectaculaire mais sans danger, entraînant une pluie de petites pierres volcaniques et de cendres sur cette ville dont l’aéroport a été fermé.

L’affaissement d’une partie du cratère Sud-Est du célèbre volcan a provoqué un débordement et un glissement de lave le long de la paroi occidentale, qui ne met toutefois pas à risque les villages habités proches du volcan

Les sapeurs pompiers ont signalé en début de soirée sur leur compte Twitter qu’ils surveillaient néanmoins l’évolution de la situation dans trois petites communes au pied du volcan, Linguaglossa, Fornazzo et Milo.

Les images de l’éruption montrent en fin d’après-midi un impressionnant panache rosé de cendres au-dessus du sommet enneigé du volcan. La nuit arrivée, ce nuage s’était largement dissipé, mais l’Etna était encore le théâtre de nombreuses coulées de lave incandescente.

 

 

18 et 19/01 : Après quatre semaines d'activité modérée au niveau de ses cratères sommitaux, l'Etna a déclenché un nouvel épisode éruptif paroxystique de son cratère sud-est. Le code couleur de l'aviation a été relevé au rouge à 20h21 UTC et ramené à l'orange à 05:46 UTC le 19 janvier. La dernière fois que le code couleur de l'aviation de l'Etna a été relevé au rouge, c'était le 6 janvier 2021.

Les tremblements volcaniques ont augmenté à 19h00 UTC le 18 janvier, suivis d'une éruption à 19h15 UTC, avec une intense activité strombolienne et un nouveau débordement de lave du cratère sud-est. Le front se dirigeait vers Valle del Bove et atteignit une hauteur d'environ 2 900 m (9 500 pieds).

L'activité strombolienne intense a soudainement évolué en une faible fontaine de lave atteignant son intensité maximale à 20h30 UTC.

Cette activité a généré un nuage volcanique qui s'est dispersé vers l'Est-Sud-Est et a formé un dépôt de cendres volcaniques sur les flancs est du volcan.

Ashfall a été signalé dans le village de Fleri. En outre, l'éruption a forcé la fermeture temporaire de deux secteurs à l'aéroport de Catane.

Un deuxième débordement a commencé à 20h46 UTC. L'activité explosive a considérablement diminué à partir de 21h00 UTC environ.

En ce qui concerne l'activité effusive, les caméras de surveillance vidéo de l'Observatoire du volcan Etna (INGV-OE) ont montré deux coulées de lave distinctes: l'une se dirigeant vers l'est, à l'intérieur de la Valle del Bove et l'autre vers le nord.

Une diminution rapide du tremor volcanique et du signal infrasonore a été enregistrée à partir de 21h00 UTC.

Vers 21h30 UTC, les deux signaux ont atteint les niveaux qui ont précédé l'activité éruptive.

Les données de déformation n'ont montré aucun changement significatif.

 

22/12 : Une forte activité strombolienne et des fontaines de lave ont été observées dans le cratère sud-est de l'Etna le 22 décembre 2020, après qu'une couverture nuageuse dense ait empêché les observations initiales claires d'une forte activité explosive qui a commencé le 21 décembre.

À 01h30 UTC le 22 décembre, le réseau sismique a détecté une forte augmentation de l'amplitude moyenne du tremor volcanique dans le cratère sud-est, atteignant des valeurs élevées.

À partir de 04h19 UTC, l'activité strombolienne a soudainement évolué en fontaine de lave, alimentant deux coulées de lave distinctes - l'une se dirigeant vers le sud-ouest, se ramifiant à l'ouest et à l'est du mont Frumento Supino, et la seconde se dirigeant vers l'est, à l'intérieur de la vallée de Bove.

L'analyse des images des caméras de surveillance à 04h20 UTC a révélé une petite explosion au sol dans la vallée de Bove, causée par l'interaction de la coulée de lave et de la couverture de neige.

La fontaine de lave s'est progressivement calmée jusqu'à ce qu'elle cesse vers 05h00 UTC.

La coulée de lave dans la vallée de Bove a atteint une altitude estimée à environ 2 400 m . La deuxième coulée de lave était également toujours alimenté et l'avant se tenait à une altitude estimée à environ 2500 m.

Le tremblement volcanique a fortement diminué vers 04h00 UTC, atteignant des valeurs moyennes. L'activité infrasonore est restée soutenue et localisée principalement dans la zone du cratère sud-est. Les réseaux de surveillance des déformations du sol ne présentaient plus de déformations significatives.

Dans une mise à jour publiée à 16h38 UTC, INGV a déclaré que les coulées de lave n'étaient plus alimentées et avaient commencé à refroidir. "Le tremblement volcanique a présenté de modestes fluctuations au cours des dernières heures et se situe actuellement à une valeur moyenne."

En ce qui concerne l'activité infrasonore, il y a une légère diminution du nombre d'événements infrasonores; les sources sont situées principalement dans la zone du cratère nord-est et, dans une moindre mesure, dans la zone du cratère sud-est.

Les réseaux de surveillance des déformations du sol ne montrent plus de déformations significatives sur les signaux des stations de haute et moyenne altitude.

 

13/12 :  Le volcan sicilien est entré en éruption crachant d'épaisses colonnes de fumée et une impressionnante fontaine de lave. L'éruption a démarré cers 21h20 et est passée d'un niveau moyen à un niveau élevé en l'espace d'une demi-heure à peine.

Une fontaine de lave a atteint les 5 km de longueur et une centaine de mètres de hauteur, selon le centre d'observation des cendres volcaniques de Toulouse.

Des chutes de cendres ont été constatées dans les villages avoisinants l'Etna. Mais aucun blessé. Juste des images extraordinaires de l'un des volcans les plus actifs au monde.

 Des chutes de cendres ont été constatées dans les villages avoisinants l'Etna. Mais aucun blessé. Juste des images extraordinaires de l'un des volcans les plus actifs au monde.

 

Dernières actualités des risques

Newsletter CATNAT Info

Recevez GRATUITEMENT tous les samedis les articles publiés durant la semaine écoulée grâce à notre lettre d'information "CATNAT Info"

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Statistiques base BD CATNAT

Nombre d’événements recensés depuis 2001 (vu au 10/08/2022)
  • En France / DOM : 2.111
  • A l’étranger : 17.737
Nombre de victimes recensées depuis 2001 (vu au 10/08/2022)
  • En France / DOM : 30.889
  • A l’étranger : 1.424.312
Coût depuis 2001 en millions de $ (vu au 10/08/2022)
  • En France / DOM : 62.445
  • A l’étranger : 3.805.257
Accès à la BD CATNAT
Statistiques en temps réel

Fil Twitter